Le conflit au Tigré affame la population

''J’ai dû fuir à cause des combats juste après la naissance de mon bébé. Pendant 12 jours j’ai marché et je me suis cachée, afin d’arriver à une clinique. Ma fille a survécu car je l’ai gardée contre moi tout le temps.''

Abeda est l’une des millions de personnes que le conflit en cours dans la région du Tigré, en Ethiopie, a poussées sur les routes. Les combats arrivent après une année déjà marquée par une sécheresse persistante, des invasions de criquets-pèlerins et la pandémie de COVID-19.

Très peu de champs ont survécu à la sécheresse, aux insectes et aux combats. La faim s’aggrave dans la région. 90% de la population du Tigré – soit 5 millions de personnes - ont besoin d’aide humanitaire. Plus de 350.000 personnes vivent dans des conditions proches de la famine. C’est le chiffre le plus élevé atteint depuis la famine de 2011-2012 en Somalie.

Oxfam est présente dans le pays. Avec votre aide, nous pouvons y distribuer des colis alimentaires, de l’eau potable et des kits de dignité à des milliers d’hommes et de femmes qui ont tout perdu. Pour y arriver, chaque geste compte.

Merci d’avance pour votre générosité

Je donne une fois

Photo

  • 20 bouteilles de 3 litres d’eau potable

  • Colis alimentaire permettant de nourrir une famille de 5 personnes pendant un mois

  • Semences permettant de redémarrer un champ de teff, sorgha ou maïs

  • Participe à la construction d’une unité toilettes/douches pour des réfugié.e.s